Votre taux de magnésium pourrait être dangereusement bas (et comment y remédier immédiatement)

Dans l’ère de la Toxicité où nous vivons actuellement, dès la conception nous sommes exposés aux poisons et des radiations des tests médicaux en augmentation, l’exposition constante aux micro-ondes et de fortes augmentations de radiations venant de l’environnement en raison de la passion des militaires américains pour les armes à l’uranium appauvri qu’ils utilisent sur chaque champ de bataille majeur dans ces temps modernes.

C’est ainsi que les niveaux de magnésium baissent d’année en année et il n’est pas facile d’inverser cette tendance. La supplémentation orale est aléatoire, au mieux, car de hautes doses s’évacuent par les intestins. Mon livre Transdermal Magnesium Therapy (Thérapie du Magnésium Transdermique) a marqué une date en ce qu’il a présenté ce qui est communément connu comme l’huile de magnésium et sa façon de l’utiliser directement sur la peau ou dans des bains médicaux pour absorption transdermique. La deuxième édition de ce livre sortira fin novembre.

La carence en Mg augmente la susceptibilité aux dommages physiologiques produits par le stress. Les effets adrénergiques (agissant sur les glandes surrénales) de stress psychologique induisent un changement du Mg intracellulaire vers l’espace extracellulaire, ce qui augmente son excrétion par les voies urinaires et donc réduit les réserves du corps.  – Dr Leo Galland

loading…



Récemment, le British Journal of Psychiatry a publié un article révélant que les personnes ayant un régime abondant en aliments transformés avaient une risque de dépression 58 % plus élevé. Ce qu’ils ne disent pas, c’est que la raison de la dépression est le manque de magnésium alimentaire dans ces modes de nutrition et que la dépression peut facilement et efficacement être traitée avec du magnésium.

Ce qu’ils disent en revanche, c’est qu’une alimentation basée sur des aliments entiers et biologiques protège de la dépression en raison de l’effet combiné de la consommation de nutriments provenant de nombreux types d’aliments différents plutôt que l’effet d’un seul nutriment. Même s’il y a une lueur de vérité dans cette déclaration, elle cache la réalité bien documentée que ce sont les niveaux de magnésium qui fournissent la clé de nos états mentaux et émotionnels.

Dans notre monde actuel de stress, les niveaux de magnésium baissent constamment. Non seulement le stress engloutit vos réserves de magnésium de façon accélérée mais notre façon de gérer notre stress est également révélatrice. Par exemple, il est bien connu qu’en période de récession économique les ventes d’alcool augmentent énormément.

Selon un récent sondage Gallup, les Américains admettent qu’ils consomment davantage d’alcool qu’avant ; 67 % disent qu’ils en consomment de façon régulière. L’augmentation de la consommation d’alcool, qui se produit fréquemment en périodes de stress pour les gens, épuise le magnésium de notre corps. L’alcool augmente de 260 % l’excrétion urinaire du magnésium par rapport aux valeurs de référence et cela se produit seulement quelques minutes après l’ingestion. Souvent, en augmentant le niveau de magnésium, la sensation de besoin d’alcool diminue et la dépression et l’anxiété sont souvent atténuées.




Une recherche publiée dans l’American Journal of Epidemiology en 2002 montre que lorsque les régimes de 2566 enfants de 11 à 19 ans ont été étudiés, moins de 14 % des garçons et 12 % des filles avaient des apports suffisants en magnésium.

Nous pouvons en réalité constater la haine et la perversité de certaines des plus riches personnes et compagnies sur terre dans cette histoire car la vérité et les faits au sujet du magnésium sont bien connus des chercheurs du monde entier. Le magnésium est l’un des nutriments les mieux étudiés et les médecins intelligents et humains y ont recours rapidement pour les patients qui souffrent de crises cardiaques ou d’accidents vasculaires cérébraux.

Nous aurions un monde entièrement différent si les gouvernements se ralliaient à la supplémentation en magnésium. Les gens seraient plus heureux et en meilleure santé, manqueraient moins de jours de travail, seraient moins stressés et seraient en mesure de travailler plus dur et de plus profiter de la vie. Nous réduirions également la facture médicale mondiale d’un milliard de dollars ou deux. Cela bouleverserait les gens comme Bill Gates et d’autres comme lui qui veulent réduire population, pas l’augmenter.

Les compagnies pharmaceutiques ne veulent surtout pas que nous sachions quoi que ce soit sur l’utilisation de minéraux simples pour aider à soulager la dépression, réduire la violence, réduire le stress ou rester en bonne santé et à l’écart du cabinet médical et des hôpitaux. Depuis l’arrivée sur le marché des antidépresseurs inhibiteurs de la recapture de la sérotonine (ISRS) et des antipsychotiques atypiques, d’innombrables études ont montré que la soi-disant « nouvelle génération » de médicaments psychiatriques est inefficace et dangereuse mais exceptionnellement rentable. Il n’existe pas de substitut pour le magnésium minéral.




Dans le monde entier, les ventes d’antipsychotiques sont passées de 263 millions de dollars en 1986 à 8,6 milliards en 2004. Les ventes d’antidépresseurs sont passées de 240 millions de dollars en 1986 à 11,2 milliards en 2004. Pour ces deux classes de médicaments combinées, les ventes sont passées de 500 millions de dollars en 1986 à près de 20 milliards en 2004, une augmentation de 40 fois, selon Robert Whitaker, auteur best-seller de Fou en Amérique. Et Dieu seul sait à combien ces chiffres ont grimpé dans l’année 2010, lorsque le stress, les troubles émotionnels et mentaux dépassent tous les records antérieurs.

Malgré une augmentation spectaculaire des traitements des troubles psychiatriques au cours des 10 dernières années, il n’y a pas eu de diminution des taux de pensées et comportements suicidaires chez les adultes, selon une étude du gouvernement fédéral, principalement financée par l’Institut National de la Santé Mentale – Le Washington Post.

Le Chef de la police Nannette H. Hegerty de Milwaukee a dit il y a quelques années, que « Nous assistons à une population très en colère, et ils n’en viennent plus aux poings, ils ont directement recours aux armes à feu, » dit-elle. « Lorsque nous demandons » : « Pourquoi avez-vous tiré sur cet homme » ? – la réponse peut être « Il m’a bousculé », ou « Il a regardé ma copine d’une drôle de façon », a déclaré le commissaire de police Sylvester M. Johnson de Philadelphia. « Ce n’est pas comme s’ils tiraient sur tous à partir de leur voiture ». Ce sont des disputes. Des disputes stupides à partir de choses stupides ». Alors que les disputes ont toujours abouti à un grand nombre d’homicides, les policiers disent que le point de déclenchement est maintenant plus rapide. Lors de cambriolages, le Chef Hegerty de Milwaukee a dit : « Même lorsque la personne se rend, le gars qui porte l’arme lui tire dessus quand même. Cela n’arrivait pas si souvent auparavant ».

Une carence légère peut facilement devenir un problème plus important lorsque des évènements stressants déclenchent une perte de magnésium supplémentaire. Dans les situations extrêmes, des évènements stressants provoquent des baisses soudaines de magnésium sérique conduisant à un arrêt cardiaque. Même une légère carence en magnésium peut provoquer et / ou augmenter une sensibilité au bruit, de la nervosité, irritabilité, dépression, confusion, contractions, tremblements, appréhensions et insomnie.



Au cours des dernières années, nous avons constaté une augmentation de toutes sortes de violences bizarres au fur et à mesure que les niveaux de magnésium baissent de plus en plus. Presque chaque semaine maintenant, nous entendons des rapports de gens qui s’introduisent dans les écoles en Chine et poignardent des enseignants et des enfants, et en Amérique en plus, des massacres de gens mais là, ils dissimulent le fait que la plupart de ces agresseurs sont sous médicaments pharmaceutiques qui réduisent leurs niveaux de magnésium presque à néant.

Je ne suis pas du tout en train de dire que le magnésium est la réponse à tous les problèmes du monde mais ce serait tout-de-même une grande solution partielle pour calmer les gens et replacer les points de déclenchement de violences beaucoup plus haut. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a recommandé de boire de l’eau contenant 25 à 50 mg de magnésium (Mg) par litre pour prévenir la mort par crise cardiaque ou infarctus. L’eau en bouteille américaine contient environ 5 mg de Mg par litre, bien en dessous de 200 mg/l de l’eau en bouteille vendue dans le reste du monde, selon l’OMS. Si l’OMS était réellement intéressée à aider les Américains, au même point qu’ils veulent les aider avec leurs dangereux vaccins, ils veilleraient à ce que le gouvernement fasse appliquer ces recommandations qui sauveraient d’innombrables vies. La carence en magnésium cause des carences en sérotonine avec de possibles comportements aberrants comme résultat, y compris le suicide par dépression ou des violences irrationnelles. – Paul Mason.

Le Département de Médecine Familiale de l’Académie de Médecine de Poméranie, déclare que les facteurs diététiques peuvent jouer un rôle important dans l’origine du TDAH et que la carence en magnésium peut entraîner des comportements perturbateurs. Il suffit d’une légère carence en magnésium pour provoquer la sensibilité au bruit, la nervosité, l’irritabilité, la dépression, la confusion, des contractions, tremblements, appréhension et insomnie.

Un nombre significatif de chercheurs a montré que près de 60 à 90 % des maladies sont directement causées ou aggravées par le stress. Et en fait, de nombreuses études ont montré que le stress est lié à des maladies graves comme les maladies cardiaques, l’hypertension artérielle et le diabète.

On ne remet plus en doute maintenant que le stress peut tuer, ce qui signifie que les carences en magnésium peuvent vous conduire à la tombe. Un médecin de Harvard, Walter Cannon a reconnu il y a 90 ans que lorsque le corps est confronté à une menace – physique, émotionnelle ou imaginaire – il répond par une hausse de la pression artérielle, de la tension musculaire et du rythme respiratoire. Nous savons maintenant que cette réponse physiologique au stress, ou réponse « lutte ou fuite » implique des hormones et des substances chimiques inflammatoires favorisant de simples maux de tête jusqu’à des crises cardiaques à un niveau élevé.

loading…



Il est clair que la carence en magnésium ou son déséquilibre joue un rôle dans les symptômes des troubles de l’humeur. Les études d’observation et expérimentales ont montré une corrélation entre le magnésium, ou plutôt son manque, et l’agressivité, l’anxiété, le TDAH, les désordres bipolaires, la dépression et la schizophrénie. Alors, dites-moi qui sont les vrais terroristes ? La mer est pleine de magnésium et il est facilement obtenu et appliqué par voie orale, transdermique, par intraveineuse et même nébulisation directement dans les poumons.

Les patients qui avaient fait des tentatives de suicide (en utilisant des moyens violents ou non-violents) avaient des niveaux moyens de magnésium du LCR (liquide cérébro-spinal) significativement plus faibles indépendamment du diagnostic.

Source