Un nouveau phénomène très dangereux inquiète de plus en plus les policiers

La police s’inquiète après avoir reçu six signalements de déboulonnage de roues de véhicules dans les derniers jours, dont deux plaines officielles.



Ce chiffre n’inclut pas les automobilistes qui en auraient été victimes sans dénoncer, ne se doutant pas que ce geste était volontaire. Cette mauvaise plaisanterie a fait plusieurs victimes qui ont alerté les internautes via les pages Facebook. «Ça m’a rassurée de voir que je n’étais pas la seule, » précise Vanessa Boies, l’une de ces victimes. « Je me suis dit que je n’étais pas visée personnellement.»

Elle circulait avec ses deux enfants le 10 juin dernier, quand son aînée lui a dit entendre un drôle de bruit. Pendant à une crevaison, Mme Boies s’est arrêtée afin de vérifier trois fois, avant d’appeler son conjoint.




«C’est lui qui a constaté que tous les boulons des roues de la voiture avaient été déboulonnés, dont ceux d’une roue plus que les autres, » explique-t-elle. « Je trouve ça un peu psychopathe. Je roulais avec mes deux enfants, j’aurais pu perdre une roue, avoir un accident et blesser mes enfants.»

Un propriétaire de camionnette, également victime, s’est présenté au garage la semaine dernière. «Quatre boulons sur six de l’une de ses roues arrière avaient été déboulonnés, » dit Éric Gauthier, le gérant du commerce. « Ça peut être très dangereux.»



La Sécurité publique invite les automobilistes touchés à dénoncer ce geste, pendant que l’enquête est en cours.

loading…