Selon une nouvelle étude, respirer nos « pets » aurait des bienfaits sur notre santé

Non, il ne s’agit pas d’un canular!

Une nouvelle découverte faite à l’Université d’Exeter confirme que le gaz contenu dans nos flatulences (le sulfure d’hydrogène) posséderait divers bienfaits sur la santé.



Le Dr Mark Wood défend ses nouvelles recherches en expliquant que :

« Même si le sulfure d’hydrogène est bien connu comme un gaz à l’odeur âcre contenu dans les flatulences et les œufs pourris, il est naturellement produit par le corps et pourrait en fait être un héros de la santé avec des implications significatives pour des thérapies futures pour toute une variété de maladies. »




De nombreux chercheurs remarquent également que de sentir ses « pets » diminuerait les risques de cancers, de crises cardiaques et d’AVC. À partir d’un certain âge, renifler ses flatulences pourrait aussi aider à la prévention de l’arthrite et de la démence.



Le sulfure d’hydrogène possède aussi des composantes permettant la préservation des mitochondries qui sont indispensables au cycle de vie des cellules. Ce phénomène aiderait, entre autres, à réguler la pression sanguine.

Bref, cette nouvelle recherche confirme que de « péter » est en fait très bon pour la santé.

loading…